in

Trump défie Biden de faire un test de santé mentale

Donald Trump a défié son adversaire démocrate Joe Biden de l’affronter dans un test cognitif pour déterminer qui a les capacités mentales nécessaires pour présider les États-Unis.

Le président américain était invité à commenter un sondage peu flatteur réalisé par la chaîne de télévision très à droite. Cette enquête d’opinion montrait que la majorité des électeurs (51%) estimaient que Donald Trump n’avait pas les capacités mentales suffisantes pour diriger le pays. Une analyse partagée par 39% des électeurs dans le cas du démocrate Joe Biden.

Donald Trump a refusé d’apporter tout crédit à une conclusion de ce sondage. Piqué au vif, il a tout de même suggéré que cette question soit tranchée par un test cognitif imposé aux deux candidats septuagénaires.

“Faisons un test. Faisons un test maintenant. Posons-nous, Joe et moi, et passons un test”, a lancé le dirigeant républicain, qui le 3 novembre sera opposé dans les urnes à l’ancien vice-président de Barack Obama.

Le républicain candidat à sa réélection a enchaîné jugeant son adversaire trop vieux pour présider le pays. “Biden est incapable d’aligner deux phrases à la suite”, a-t-il lâché.

Invité à préciser s’il considérait son adversaire “sénile”, il n’est cependant pas allé jusque-là. “Je ne veux pas dire cela, je dirais qu’il n’est pas compétent pour être président. Pour être président, il faut être vif d’esprit, solide, et bien d’autres choses. Il ne sort même pas de son sous-sol”.

Il faisait référence au fait que Joe Biden, 77 ans, passe l’essentiel de son temps reclus dans sa résidence dans l’État du Delaware, peinant à donner un élan médiatique à sa campagne pour la Maison Blanche.

Source