Trump menace l’Iran : « Si un Américain est tué, je tiendrai l’Iran pour responsable »

Coup de pression supplémentaire de Trump à l’Iran 

Donald Trump tiendrait « l’Iran pour responsable » en cas d’attaque mortelle contre des Américains en Irak, à l’approche du premier anniversaire de la mort du général iranien Qassem Soleimani, tué par une frappe des Etats-Unis.

« Notre ambassade à Bagdad a été touchée dimanche par plusieurs roquettes« , a rappelé le président américain sortant sur Twitter, évoquant une attaque qui a causé des dégâts matériels mais aucun décès.

« Devinez d’où elles venaient : d’IRAN« , a-t-il ajouté.

« Maintenant nous entendons des spéculations sur de nouvelles attaques contre des Américains en Irak« , a-t-il poursuivi, avant d’adresser « un conseil salutaire et amical à l’Iran : si un Américain est tué, je tiendrai l’Iran pour responsable« . « Réfléchissez bien« , a-t-il mis en garde, sans plus de précisions.

Trump va-t-il déclencher une guerre contre l’Iran avant de quitter la Maison-Blanche ?

Les dirigeants iraniens se préparent en vue d’un affrontement possible avec les Etats-unis , car ils pensent qu’au cours du dernier mois de son mandat, Trump pourrait bien vouloir offrir un dernier cadeau au premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

L’Iran croit aussi que pour Israël, la normalisation de ses relations avec des pays arabes peut encourager Trump à frapper l’Iran, parce que les ennemis de la « République islamique » sont aujourd’hui plus nombreux et qu’ils se sont manifestés au grand jour. Une guerre de dernière minute contre l’Iran est-elle encore possible?

Martin Blachier : “Les plus de 65 ans sont des enfants gâtés car ils ne veulent pas se faire vacciner!”

Visé par une plainte de l’Ordre des médecins, Didier Raoult contre-attaque