in

Trump sur le 11 Septembre : “L’Irak n’a pas détruit le World Trade Centre, c’était d’autres gens. Et je crois que je sais qui”

Au détour d’une interview accordée à un média américain depuis la Maison Blanche, Donald Trump a fait allusion à sa connaissance du dossier des attentats de septembre 2001. Le président pense savoir qui était derrière l’attaque : «Pas les Irakiens».

Lors d’une interview à la chaîne de télévision ABC depuis la Maison Blanche le 16 juin, le président américain a fait allusion aux responsables de l’attaque du 11 septembre 2001 qui a fait plus de 3 000 morts à New York et à Washington.

Donald Trump s’est toutefois bien gardé de révéler l’identité, selon lui, des coupables et s’en est tenu à des suggestions. La question posée par le journaliste avait mené l’entretien sur le sujet de l’incursion américaine sur le sol irakien en 2003. C’est à ce moment que le président qui a annoncé le 18 juin sa candidature à la prochaine élection présidentielle américaine a choisi de faire une digression en évoquant les attentats du 11 septembre : «Au fait, la destruction du World Trade Center, ce n’était pas les Irakiens», a-t-il glissé.

Et de poursuivre, cryptique : «Ce n’était pas l’Irak, c’était d’autres personnes. Et je pense savoir qui sont ces autres personnes», a-t-il assuré au journaliste de ABC, avant de préciser : «Et il se peut que vous [le sachiez] aussi.»

Donald Trump a ensuite poursuivi son monologue sur les erreurs stratégiques américaines au Moyen-Orient avant son arrivée au pouvoir sans révéler l’identité des personnes qu’il soupçonne d’être responsables de l’attentat, attribué à al-Qaïda et au terroriste Ousama ben Laden.

Source : RT

Written by Lerebelle

Lerebelle est un auteur indépendant, qui essaie d'apporter les infos les plus intéressantes de la semaine , mais qui souhaite aussi garder son anonymat .
Merci pour votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[VIDEO] Un pesticide, qui vole en moyenne 2,5 points de QI chez l’enfant, toujours pas interdit

Améliorez votre mémoire avec une puce chirurgicale implantée dans le cerveau …