Le réseau social va désormais bloquer de façon temporaire, puis définitive, les comptes qui ne respectent pas cette règle.

Twitter a annoncé lundi son intention de renforcer sa lutte contre la désinformation sur les vaccins, avec notamment la possibilité de bannir les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre.

« Nous pensons que ce système des avertissements va aider à éduquer le public sur nos règlements et à mieux réduire la propagation d’informations potentiellement dangereuses ou trompeuses sur Twitter, notamment pour des infractions répétées, modérées ou graves », a indiqué le réseau des gazouillis dans un communiqué.

En décembre, Twitter avait déjà décidé de demander aux utilisateurs de supprimer certaines fausses affirmations, notamment celles suggérant que les vaccins sont utilisés pour porter atteinte aux populations ou les contrôler.

Il visait aussi les mensonges sur de prétendus effets indésirables ou des remises en cause de l’existence même du Covid-19 et de la nécessité de se faire vacciner.

Source