in

Un adolescent britannique perd la vue et l’ouïe après s’être nourri uniquement de chips

Un ado britannique de 17 ans est devenu aveugle après avoir été victime de sérieuses carences en vitamines résultant d’un mode d’alimentation composé quasi exclusivement de frites et de chips.

Fatigué et souvent malade, il avait consulté une première fois en 2016 son médecin qui lui avait alors prescrit des compléments alimentaires et l’avait invité à varier son alimentation. Mais l’ado n’a finalement jamais suivi ces recommandations, ni même commencé le traitement recommandé. Son état de santé n’a fait depuis qu’empirer.

«Il mangeait parfois des tranches de pain et quelques fois du jambon. Mais beaucoup trop rarement des fruits et des légumes», explique le Docteur Atan, ophtalmologiste à Bristol dont le dernier bilan médical dressé fait état d’importantes carences en vitamines B12 et D, cuivre et sélénium.

«Sa vision périphérique s’est peu à peu estompée. Il ne peut pas conduire et a des difficultés à lire, regarder la télévision ou discerner les visages», affirme le corps médical.

La neuropathie optique nutritionnelle – maladie dont souffre cet adolescent – entraîne dans les cas les plus graves une détérioration irréversible des fibres nerveuses du nerf optique.

D’après BFM TV 43% des Français ont désormais « confiance » en Macron

Une végane a traîné ses voisins devant les tribunaux pour des odeurs de barbecue