Un chasseur F-35B du corps des Marines des États-Unis a été victime de son propre obus lors des tirs organisés sur le polygone de Yuma dans l’Arizona, relate le site d’actualités militaires Military.com.

Le fuselage de cet avion au décollage court et atterrissage vertical a été considérablement endommagé lorsqu’un obus incendiaire PGU-32 tiré par son canon GAU-22 de 25 mm a explosé peu de temps après la décharge, a déclaré à Military.com Andrew Wood, porte-parole du corps des Marines.

Pour rappel, à la différence du F-35A, la version classique, le F-35B n’a pas de canon interne, son canon se trouvant dans une nacelle externe.

Le pilote, qui n’a pas été blessé, est parvenu à ramener l’appareil à sa base, a précisé M.Wood.

Plus de 2,5 millions de dollars de préjudice?

L’incident, qui a eu lieu le 12 mars lors d’une sortie d’entraînement nocturne, ne devient public que maintenant, précise le site.

Selon Military.com, il a été qualifié de classe A, la classification la plus grave, qui signifie des dommages d’au moins 2,5 millions de dollars, la perte d’un aéronef ou la mort ou la perte complète de la capacité de travail de l’équipage.

Cette même classe a été attribuée en 2018 au crash d’un F-35B en Caroline du Sud, qui avait entraîné la destruction complète du chasseur.

Incidents impliquant des F-35

En septembre 2020, le magazine The Drive a fait état d’une collision d’un F-35B du Corps des Marines et d’un Lockheed KC-130 Hercules pendant un ravitaillement en vol au-dessus de la Californie. Le ravitailleur a effectué un atterrissage d’urgence, alors que le pilote du chasseur s’est éjecté.

En juin 2020, un F-35A Lightning II a effectué un atterrissage dur dans l’Utah, après un vol d’entraînement de routine, selon The Drive. Son train d’atterrissage s’est effondré après que l’appareil s’est posé sur la piste. En mai de la même année, un autre F-35A s’est écrasé à l’atterrissage en Floride après une mission d’entraînement. Le pilote a été hospitalisé.

Le magazine Defense News a en outre affirmé en mai 2020 que le revêtement antiradar du F-35 se couvrait de «bulles et cloques» lorsqu’il franchit le mur du son. Ces déformations compromettent la furtivité du chasseur, mais cette défaillance serait invisible à l’œil nu, selon Defense News.

Le même magazine avait précédemment rapporté que les F-35B et F-35C ne pouvaient voler à une vitesse supersonique que pendant quelque dizaines de secondes en raison d’une déformation de la structure arrière de l’avion constatée dès que la vitesse dépassait Mach 1,2.

Chasseur F-35

Le F-35 Lightning II est un avion multirôle de cinquième génération développé depuis 1996 par le constructeur Lockheed Martin.

L’avion a été conçu en trois versions: le F-35A, un chasseur polyvalent optimisé pour l’attaque au sol et destiné à l’US Air Force, le F-35B, au décollage court et à l’atterrissage vertical pour le Corps des Marines et la Royal Navy britannique, et le F-35C, destiné au catapultage depuis les porte-avions de l’US Navy.

Source: Sputnik