in

Planter un billion d’arbres pour lutter contre le réchauffement climatique !

réchauffement climatique

Comment lutter contre le réchauffement ?

Les chercheurs ont longtemps mis en garde contre les dangers du réchauffement climatique, les conditions écologiques se dégradent d’années en années et les conditions météorologiques deviennent de plus en plus imprévisibles. Et maintenant, les scientifiques encouragent les gens à planter des milliards d’arbres, C’est le moyen le moins coûteux et le plus efficace de gérer la crise climatique.

Selon la nouvelle étude publiée dans la revue Science, planter environ un Billion (1000 Milliards) d’arbres à travers le monde pourrait éliminer les deux tiers de toutes les émissions de dioxyde de carbone dans le monde, soit environ 25% du CO2 dans l’atmosphère, créant ainsi un vaste moyen naturel de stocker les émissions de dioxyde de carbone.

Thomas Crow­­ther

Les chercheurs ont déclaré que la Terre pouvait accueillir plus de 1 000 milliards d’arbres supplémentaires pouvant être plantés dans des terrains, des forêts et des parcs abandonnés à travers le monde, dans le cadre d’une nouvelle initiative mondiale visant à éliminer une grande partie de la chaleur piégées dans l’atmosphère..

Le professeur Thomas Crowther, écologiste spécialiste du réchauffement climatiques à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich, qui a dirigé les recherches, a déclaré à l’Associated Press :

 » C’est la solution la moins coûteuse et la plus efficace  »  

Crowther a également souligné l’urgence d’agir, compte tenu des effets dévastateurs et des progrès rapides du réchauffement climatique, notant que la plantation d’arbres aurait un impact quasi immédiat, car les arbres éliminent le carbone à un âge précoce.

Comment êtes-vous arrivé à ce chiffre de 1 200 milliards d’arbres ?

Ces informations, associées à l’apprentissage automatique et à l’intelligence artificielle, ont permis au laboratoire de Crowther d’identifier un chiffre de trois billions d’arbres sur Terre, soit plus de sept fois le montant estimé par la NASA.

Cela a également permis à l’équipe de Crowther de prévoir combien d’arbres pourraient être plantés dans le monde.

Selon cette étude, une superficie d’arbres de la taille des États-Unis pourrait nous épargner de 205 milliards de tonnes d’émissions de carbone, sur les quelques 300 milliards de tonnes de pollution émise dans l’atmosphère au cours des 25 dernières années.

L’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Russie et les États-Unis sont les pays où la marge de reboisement est la plus grande. Selon l’auteur principal de l’étude, Jean-François Bastin, il y aurait de la place pour au moins 1 billion d’arbres de plus, et potentiellement 1 500 milliards d’arbres au-dessus des 3 000 milliards d’arbres de la planète.

La réfo­­res­­ta­­tion n’est pas une solution au réchauffement climatique qui requiert une action des gouvernements, des grandes entreprises ou des industrieuses, elle nécessite l’ac­­tion de millions de citoyens dans le monde. Nous voulons simplifier le message et le présenter de manière positive pour atteindre le plus de gens possible dans l’es­­poir qu’ils s’en­­gagent. Il y en a énormément, tout ce dont ils ont besoin c’est d’in­­for­­ma­­tions : que faire et comment.

Il y a un an, je n’étais pas optimiste, je n’avais pas de solution évidente pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais à présent, je suis complètement convaincu que les arbres sont une partie de la solution.

Dans le même contexte : la forêt amazonienne va être dévastée par le Brésil pour être urbanisée car elle a été jugée « non productive » …

Source : TheMindUnleashed.com / Traduction par lesmoutonsrebelles.com

Lobby du lait

[VIDEO] Lobby du lait à l’école, le coup de gueule d’Hugo Clément appelle à la vigilance

Google Chrome espion

Le navigateur Google Chrome est devenu un logiciel espion !