Un braconnier piétiné par un éléphant puis dévoré par des lions

L’homme, qui était accompagné de quatre complices, s’était introduit illégalement dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud.

Un homme est mort écrasé par un éléphant avant d’être dévoré par des lions ce mardi 2 avril dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud, a annoncé SANParks, l’organisation en charge des parcs nationaux dans le pays.

Il faisait partie d’un groupe de braconniers qui s’étaient introduits dans le parc pour chasser illégalement des rhinocéros. D’après ses complices, l’homme a été attaqué par un éléphant qui l’a fait tomber au sol avant de le piétiner. Les braconniers ont alors pris la fuite et prévenu la famille de la victime, qui a, à son tour, alerté l’administration du parc.

Après plusieurs jours de recherches, le corps du braconnier a finalement été retrouvé jeudi dernier. D’après les gardes du parc, il aurait été dévoré par des lions.

Le directeur général de la réserve, Glenn Philipps, a présenté ses condoléances à la famille, avant de rappeler qu’il est strictement interdit d’entrer dans le parc sans autorisation. « Il est malavisé de pénétrer dans le parc national Kruger illégalement, cela présente de nombreux dangers et cet incident en est la preuve », a-t-il déclaré.

Une enquête a été ouverte et les quatre complices de la victime ont été arrêtés par la police.

Source

Comments

0 comments