in

un Canadien transgenre remporte le championnat du monde de cyclisme sur piste dans une catégorie féminine

La cycliste biologiquement masculine Rachel McKinnon a remporté un championnat du monde féminin samedi.

McKinnon, représentant le Canada, a remporté l’or au sprint chez les femmes de 35 à 39 ans aux Championnats du monde de cyclisme sur piste Masters 2019 à Manchester, en Angleterre.

McKinnon a établi un record du monde féminin dans l’épreuve de qualification, a rapporté la BBC. McKinnon, professeur de philosophie au College of Charleston, a remporté le même prix en 2018.

McKinnon a déclaré à Sky News dans une interview diffusée vendredi qu’il serait injuste que le cycliste soit tenu à l’écart des épreuves féminines.

« Si je crois que vous êtes bien une femme aux yeux de l’ensemble de la société mais pas pour cet élément central qu’est le sport, alors ce n’est pas juste », a dit Mme McKinnon.

McKinnon a déclaré dans un tweet dimanche qu’un « vrai champion » accepterait des athlètes biologiquement masculins qui font de l’athlétisme féminin.

« Je n’ai pas encore rencontré un vrai champion qui a un problème avec les femmes transgenres. Les vrais champions veulent une compétition plus forte « , a écrit McKinnon. « Si tu gagnes parce que le sectarisme a fait interdire ta compétition, tu es un loser. »

Lire aussi :

Dallas : Un jury s’est prononcé contre un père, qui souhaite empêcher la « transition » de son fils de 7 ans.

@democratieparticipative

L’homme le plus riche de la planète a perdu plus de 6 milliards d’euros en une soirée

La prochaine Miss France pourrait bien être… une transexuelle; confie la directrice de Miss France