in

Un comté de l’Oregon autorise les Noirs à ne pas porter de masques

Les Afro-Américains et Latino-Américains vivant dans le comté de Lincoln (Oregon) seront autorisés à ne pas porter de masques pour prévenir les comportements discriminatoires, relate CNN.

Bien que le comté de Lincoln exige que ses résidents, majoritairement blancs, portent des masques en public en raison de l’épidémie de Covid-19, les Afro et Latino-Américains pourront ne plus le faire.

Plusieurs personnes de couleur du comté n’étaient pas à l’aise avec le port obligatoire: divers militants ont déclaré à CNN qu’ils étaient perçus comme des criminels à cause des masques. Les autorités ont ainsi décidé de les exempter de cette mesure s’ils craignent le harcèlement, ont-elles annoncé dans un communiqué.

Les actes de racisme «ont créé une vague de peur dans nos communautés de couleur. La politique destinée à les protéger en fait désormais une cible de discriminations et de harcèlements», ont justifié mercredi les responsables du comté de Lincoln.

Sont également exemptés les handicapés, les personnes souffrant de problèmes de santé dont la respiration serait obstruée par un masque et les enfants de moins de 12 ans, bien qu’ils soient toujours encouragés à se couvrir le visage.

Le comté de Lincoln, qui abrite près de 50.000 habitants, dont presque 90% sont des Blancs et moins de 1% des Noirs, selon les données du recensement, abrite en outre la réserve indienne de Siletz et une population croissante de résidents latinos.

[…]

Source