Un écologiste se colle la main au sol, des ouvriers doivent découper un bout du bitume pour le dégager

Des militants écologiques extrémistes se sont collés les mains sur une rue de Mayence. Une intervention a été nécessaire afin de découper une partie du bitume et décoller un militant.

En Allemagne, des militants du mouvement de protestation climatique Last Generation ont bloqué vendredi 9 décembre une rue du centre-ville de Mayence pendant plusieurs heures. Selon la police, sur les six participants venus protester près de la gare centrale, quatre avaient décidé de se coller au sol avec de la super glue. L’un des protagonistes — qui ne semble pas le cerveau de la bande — a eu l’idée de génie d’un mélange de sable et de super glue.

Alors que cet activiste du mouvement écologiste Last Generation s’essayait à son atelier collage-sablage, des ouvriers du bâtiment de la municipalité ont dû découper l’asphalte autour de sa main et le tronçonner avec une perceuse à percussion et une meuleuse. L’effort a duré une heure, mobilisant environ 80 services d’urgence et bloquant par des embouteillages monstres aux heures de pointe les travailleurs allant gagner leur croûte.

L’homme s’en sortira sans gros dommage grâce aux secours. Il existe heureusement d’autres techniques un peu plus rapides, afin d’accélérer le déblocage des routes. Voici un tutoriel venant des CRS :

Sourcelemediaen442