in

Un homme a créé une barge à énergie solaire qui récupère le plastique avant qu’il n’atteigne l’océan

Boyan Slat, un inventeur néerlandais, a fondé The Océan Cleanup, une association à but non lucratif dont l’objectif est de développer des systèmes pointus pour débarrasser le plastique des océans.

L’organisation s’emploie à retirer avec succès le plastique des rivières avant qu’il n’atteigne l’océan. D’ici la fin de l’année 2025, elle a le projet de nettoyer 1 000 fleuves et rivières parmi les plus pollués du monde, qui sont responsables de 80 % du plastique qui se retrouve dans les océans.

D’après leur site web, The Océan Cleanup a été fondé en 2013 aux Pays-Bas pour préserver l’environnement en débarrassant les océans du monde entier des débris de plastique. La dernière invention de l’organisation à but non lucratif, « l’interceptor », est conçu pour collecter les déchets à leur source que sont les rivières.

L’organisme sans but lucratif a réussi à collecter assez de déchets pour remplir deux conteneurs d’expédition. Mais Boyan a préféré se tourner vers la source plutôt que d’essayer de résoudre le problème en « traitant les symptômes ». L’ingénieur et écologiste a découvert que les 1000 rivières du monde entier sont à l’origine d’environ 80 % du plastique déversé dans les océans.

Cela pourrait avoir un impact spectaculaire, car 80 % du plastique qui se retrouve dans les océans provient des rivières

Une telle barge peut collecter jusqu’à 110 tonnes de déchets qui se seraient autrement retrouvées dans les eaux océaniques. Ainsi, cela réduirait considérablement la quantité de déchets qui atteignent les océans.

De cette façon, le problème de la pollution des océans peut être résolu à la source afin que le plastique n’atteigne jamais les eaux océaniques

Via