Un ministre israélien met en garde contre une guerre entre Israël et Iran si Biden venait à l’emporter


La position du candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden, sur l’accord avec l’Iran, pourrait conduire à une «confrontation violente» entre les deux pays, a rapporté le quotidien local The Jérusalem Post, citant un ministre israélien.

« Biden a déclaré ouvertement depuis longtemps qu’il reviendrait à l’accord nucléaire », a déclaré le ministre des Affaires des colonies, Tzachi Hanegbi.

M. Hanegbi a par ailleurs indiqué qu’il n’était pas préoccupé par une victoire probable de Joe Biden sur la plupart des sujets, y compris pour les implantations de Cisjordanie, mais l’Iran reste une exception.

«Si Biden continue à suivre cette politique, il y aura, en fin de compte, une confrontation violente entre Israël et l’Iran», a-t-il ajouté.

Côté iranien, « la présidentielle américaine n’aura « aucun effet » sur la ligne politique adoptée par Téhéran vis-à-vis des Etats-Unis », avait déclaré mardi le guide suprême iranien, Ali Khamenei, dans un discours télévisé.

« Au sujet des Etats-Unis, nous suivons une politique sensée, calculée et caractéristique, et cette politique ne peut être affectée par des changements de personnes » à Washington, a affirmé Khamenei.


Pr Raoult : «Sanofi se fiche de l’hydroxychloroquine, Sanofi veut faire des vaccins l’année prochaine pas des cacahouètes»

Selon le Pr Raoult, le comportement des Français n’est pas la cause de la deuxième vague épidémique