Un navire iranien attaqué en mer Rouge, Israël serait l’instigateur


Un navire battant pavillon iranien en Mer Rouge a été visé mardi 6 avril par des mines marines, rapportent des médias locaux.

L’agence de presse iranienne « Tasnim » a affirmé, citant des sources qui ont requis l’anonymat que le navire iranien « Saviz » a subi un accident en Mer Rouge.

Les sources ont relayé des informations selon lesquelles l’accident s’est produit en raison de l’explosion de mines attachées à la coque du navire.

Le « Saviz » était chargé de soutenir les unités commandos des forces armées iraniennes opérant dans la protection des navires commerciaux, au cours des dernières années.

Cette confirmation de Téhéran intervient alors que le New York Times faisait état d’une attaque israélienne de «représailles» contre un navire iranien en mer Rouge. Le journal a relayé les propos d’un responsable américain, selon lequel «les Israéliens avaient notifié aux États-Unis que leurs forces avaient frappé le navire vers 7h30 du matin (heure locale)».

L’attaque s’est produite le jour où l’Iran et les États-Unis ont lancé des pourparlers indirects à Vienne portant sur la possibilité de relancer l’accord sur le nucléaire. Les autres puissances, dont la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, y prennent également part. Les parties iranienne et américaine ont qualifié ces pourparlers de «constructifs».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Stéphane Bancel « Moderna » devient l’un des quatre nouveaux milliardaires français

Malgré sa double injection, le président argentin est testé positif au Covid-19