Un professeur d’espagnol du lycée Raymond-Naves du quartier Croix Daurade à Toulouse vient d’être suspendu pour avoir diffusé en cette rentrée une vidéo complotiste à une classe de seconde. Il serait antivax.

“Pas acceptable qu’un professeur exprime ses opinions”

L’inspection académique de Haute-Garonne confirme la diffusion d’une vidéo du site France Soir, fait savoir “qu’il n’est pas acceptable qu’un professeur exprime ainsi ses opinions personnelles auprès de ses élèves” et indique “qu’il été pris la décision de le suspendre par mesure conservatoire“.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici