Les bars et restaurants ne rouvriront pas leurs portes le 20 janvier comme cela était prévu. En réponse, un chef restaurateur de Cusance dans le Doubs invite toute la profession à rouvrir quand même.

 » Nous sommes en guerre « . Stéphane Turillon, chef restaurateur de La Source Bleue à Cusance voudrait lancer une véritable  » révolution hôtelière  » comme il dit. Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, il invite les restaurants, bars et boites de nuit à rouvrir le 1er février prochain contre l’avis de l’exécutif.

 » On joue le jeu et il n’y a toujours pas de décision de prise donc ça suffit. Des centaines de collègues sont dans la misère. On crève de faim. On est en apnée. Et on respire quand ? Moi, j’en ai marre de demander des prêts garantis par l’Etat. Qu’ Emmanuel Macron prenne ses responsabilités. C’est lui le patron de la France, pas moi « .