Bon jusqu’alors on nous parlait de lien possible entre effet secondaire (et décès) lié à certains vaccins. Aujourd’hui une autopsie en Allemagne révèle que l’on passe du « possible » à « certain ». Quant à savoir si un décès est un effet « secondaire », on vous laisse juger…

Les problèmes liés au vaccin AstraZeneca se multiplient. C’est cette fois une psychothérapeute allemande de 32 ans, Dana O., qui en a fait les frais. Après que la dose lui a été injectée, elle a souffert, quelques jours plus tard, d’une thrombose veineuse cérébrale (TVC), qui a conduit à son décès. Les experts médico-légaux sont formels : la mort est due à cette vaccination.

« Les résultats de l’Institut d’immunologie et de médecine transfusionnelle de l’Université de Greifswald montrent qu’une réaction immunitaire au vaccin a conduit au décès de cette femme », indique un communiqué de l’arrondissement de Herford, citant le rapport final de l’Institut de médecine légale de Münster. « Selon le rapport, la cause de la mort est un problème de coagulation entraînant une hémorragie cérébrale. »

Le cas de Dana O. confirme donc ce que l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait indiqué début avril à la suite d’études sur des cas de thromboses cérébrales dans différents pays. « Nous pouvons désormais le dire, il est clair qu’il y a un lien avec le vaccin. Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore (…) », avait affirmé Marco Cavaleri, responsable de la stratégie sur les vaccins à l’EMA, dans une interview au quotidien italien Il Messaggero.

Lire l’article…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici