l'or
in

Une Banque centrale émet un avertissement stupéfiant: « Si tout le système s’effondre, l’or sera nécessaire pour tout recommencer »

Une Banque centrale émet un avertissement stupéfiant: « Si tout le système s’effondre, l’or sera nécessaire pour tout recommencer »

Les «blogueurs web» qui (depuis onze ans) ont averti qu’une réinitialisation monétaire est inévitable et que la seule option de repli viable une fois que la confiance dans la monnaie d’aujourd’hui est perdue est L’or (quelque chose que même Mark Carney a laissé entendre récemment): les banques centrales se joignent maintenant à la parade catastrophique.

Un article publié par la De Nederlandsche Bank (DNB), ou la banque centrale néerlandaise, a choqué beaucoup de personnes en affirmant que « si tout le système s’effondrait, le stock d’or serait  nécessaire pour tout recommencer à zéro ».

Bien que les prédictions d’une réinitialisation monétaire ne soient pas nouvelles, ça a toujours été reléguées au second plan – après tout, comme Mario Draghi a déclaré à plusieurs reprises au cours des dernières années, un « scénario catastrophique » suffit à créer la prophétie d’une réinitialisation.

Egon Von Greyerz : “L’Or va augmenter d’au moins 15% par an”

l'or

Il est également hypocrite compte tenu que pratiquent régulièrement les banques centrales et les institutions officielles dans le monde entier: après tout, il y a quelques mois à peine, le FMI avait publié un article dénonçant l’adoption de l’or par l’Allemagne de l’or dans les années 1870 comme catalyseur de l’instabilité dans le système monétaire mondial.

La Banque centrale des Pays-Bas a dit que non seulement l’or n’a pas déstabilisé le système monétaire, mais qu’il en sera le seul sauveur lorsque tout s’effondrera.

«Goud van DNB» («L’or de DNB») déclare :

« Si les choses tournent mal, les prix peuvent chuter. Mais, crise ou pas, un lingot d’or a toujours une valeur. » Cela en fait, c’est le contraire des « actions, obligations et autres titres », qui comportent tous un risque inhérent.

Source : Zero Hedge