Une comète s’apprête à frôler la Terre pour la première fois en 50 000 ans

Une comète s’apprête à frôler la Terre pour la première fois en 50 000 ans – elle sera peut-être visible à l’œil nu

Un visiteur glacé venu des confins du système solaire devrait passer à proximité de la Terre et du soleil dans les semaines à venir et il pourrait être visible à l’œil nu. Ce visiteur lointain est une comète qui aurait déjà frôlé la Terre, il y a environ 50 000 ans.

Découverte en mars 2022, la comète est récemment passée dans l’orbite de Jupiter et se dirige vers le système solaire interne. Le fait que nous soyons témoins de ce survol pourrait être une occasion astronomique unique dans une vie.

Assez brillante pour être vue à l’œil nu ?

Baptisée C/2022 E3 ZTF, la comète présente une coma verdâtre, l’enveloppe nébuleuse qui entoure le noyau d’une comète, et une queue de particules de poussière et d’ions teintée de jaune dans son sillage.

Selon EarthSky, la magnitude stellaire de C/2022 E3 ZTF était initialement de 17 lors de sa découverte. La luminosité de C/2022 E3 ZTF augmentera à mesure qu’elle s’approchera du soleil, car la matière gelée du noyau de la comète se sublime lorsqu’elle est exposée au rayonnement solaire, provoquant parfois une spectaculaire « lueur » verte.

Aujourd’hui même, la comète a atteint son périhélie, c’est-à-dire sa distance la plus proche du soleil, et brille actuellement d’une magnitude de 7,4 – plus la magnitude d’un objet est faible, plus sa luminosité est grande. Sa magnitude devrait passer à 5 ou 6, soit la plage visible à l’œil nu, le mois prochain lorsqu’il atteindra sa distance la plus proche de la Terre.

Ainsi, avec un ciel sombre et un minimum de lumière lunaire ou de lumière de rue, C/2022 E3 ZTF pourrait être vue sans jumelles ou télescope. Cependant, les comètes sont notoirement imprévisibles ; elle pourrait être encore plus brillante.

La comète devient plus brillante alors qu’elle se rapproche du soleil. (Avec l’aimable autorisation de Jose Francisco Hernandez)
C/2022 E3 ZTF présente une chevelure verte et une queue ionique teintée de jaune. (Avec l’aimable autorisation de Jose Francisco Hernandez)
Géométrie d’observation optimale

En général, lorsque les comètes s’approchent du soleil, elles sont noyées dans la lumière du soleil et disparaissent de la vue, mais contrairement à d’autres comètes, la trajectoire de C/2022 E3 ZTF présente une géométrie optimale pour l’observation depuis la Terre. Apparaissant un peu après minuit au cours des prochaines semaines, elle restera visible malgré sa proximité avec le soleil, du moins pour les observateurs de l’hémisphère nord.

Apparaissant à l’origine au nord, la comète a décrit un arc du nord-ouest au sud-ouest, puis a semblé faire une boucle en fonction du changement de notre point d’observation sur Terre pendant que nous tournons autour du soleil. La comète s’est ensuite dirigée vers le nord au début du mois d’octobre, disparaissant complètement de la vue des observateurs de comètes de l’hémisphère sud.

C/2022 E3 ZTF se dirige actuellement vers la couronne boréale et, à la fin du mois, elle se sera approchée de Polaris, tout en devenant de plus en plus brillante et proche de la Terre. La comète sera à nouveau visible pour les téléspectateurs au sud de l’équateur au début du mois de février, lorsqu’elle passera au-dessus de leur horizon nord.

La comète atteindra sa distance la plus proche de la Terre le 2 février et vous pourrez la trouver en transit entre les constellations Draco et Camelopardalis, juste au sud de Polaris. Comme elle se déplace sur une orbite rétrograde (dans le sens inverse de l’orbite de la Terre), elle se déplacera très rapidement. Essayez de l’épier à l’œil nu, sinon utilisez une bonne paire de jumelles.

À quelle distance ?

En ce qui concerne la taille de cette comète, son noyau a été mesuré à environ 1 kilomètre de diamètre, selon l’AFP – relativement petit par rapport à des comètes plus célèbres telles que NEOWISE, qui est apparue en 2020 ; plus célèbre, Hale-Bopp est apparue en 1997 avec un diamètre de 60 kilomètres. Mais ce que C/2022 E3 ZTF manque en taille, elle le compense par sa proximité.

Ayant atteint son périhélie aujourd’hui, la comète se trouve maintenant à environ 103 millions de miles (1,11 UA/166 millions de kilomètres) du soleil. Lorsqu’elle frôlera la Terre le 2 février, elle se trouvera à 27 millions de miles (0,29 UA/42 millions de kilomètres), avant de repartir vers le système solaire externe.

C’est la première fois qu’une telle comète entre dans notre système solaire depuis le paléolithique supérieur, il y a 50 000 ans. Selon les scientifiques, elle pourrait être éjectée de façon permanente une fois qu’elle aura quitté le système solaire, rapporte l’AFP.

Mais avant de nous faire ses adieux, elle nous offre un rappel.

Un rendez-vous avec Mars … et Adios

En particulier pour ceux qui observent la comète pour la première fois, C/2022 E3 ZTF offre une excellente opportunité d’observation le 10 février, lorsqu’elle apparaîtra extrêmement proche de Mars. Vous pourrez essayer de prendre une photo à longue exposition pendant 20 à 30 secondes, ce qui pourrait vous permettre d’apercevoir un objet flou, avec une queue, aux côtés de la planète rouge.

Quant à savoir où se dirige C/2022 E3 ZTF, on peut se demander d’où elle vient. On pense que la comète provient du nuage de Oort, une vaste sphère théorique qui entoure le système solaire et qui est habitée par de mystérieux objets glacés.

Quant au nom compliqué de la comète, voici l’histoire qui se cache derrière. Elle a été découverte pour la première fois lors d’un relevé effectué le 2 mars 2022 par les astronomes Bryce Bolin et Frank Masci à l’aide du Zwicky Transient Facility (ZTF), situé au Mont Palomar en Californie du Sud. Son nom indique l’installation où il a été découvert (ZTF), l’année de sa découverte (2022) et le fait qu’il s’agit du troisième (3) objet de ce type trouvé au cours du cinquième semestre de l’année (A, B, C, D, E), d’où C/2022 E3 ZTF.

Ce visiteur lointain disparaîtra de la vue vers la fin avril 2023.

Traduction de The Epoch Times par Aube Digitale