ReOpen NC

Une des leader d’un groupe américain anti-confinement est infectée par le coronavirus. Membre du groupuscule ReOpen NC, elle se plaignait qu’une quarantaine de 2 semaines violait ses droits civiques. Elle est désormais contaminée par le COVID19.

Audrey Whitlock, l’un des administrateurs du groupe Facebook de ReOpen NC, a déclaré que sa quarantaine de 14 jours s’était terminée dimanche, se qualifiant de “patiente positive au COVID19”, selon des messages publiés par la station de Raleigh CBS 17.

“En tant que patiente asymptomatique positive à COVID19 (la quarantaine se termine le 26 avril), une autre de mes préoccupations est le traitement des patients COVID en relation avec d’autres maladies transmissibles”, a déclaré Mme Whitlock dans le post. “J’ai été forcé de me mettre en quarantaine à mon domicile pendant deux semaines”.

reopen nc

La dirigeante de ReOpen NC a demandé le remboursement de tous les impôts qu’elle a payés pendant le confinement parce qu’elle affirme que les législateurs ne respectent pas la Constitution.

ReOpen NC a organisé deux manifestations à Raleigh contre l’ordre de rester chez soi de Cooper et prévoit d’organiser des manifestations tous les mardis ; l’ordre est toujours en vigueur. Mme Whitlock a indiqué qu’elle serait présente à la manifestation de mardi.

Le gouverneur de Caroline du Nord avait initialement annoncé un ordre de rester à la maison à partir du 27 mars. La semaine dernière, il a prolongé jusqu’au 8 mai.

L’État a confirmé 9 142 cas de coronavirus, et 306 décès lié au Coronavirus.

Source : thehill

Traduction : LMTR

Lire aussi :

Pendant la pandémie, les milliardaires américains se sont enrichis de 280 milliards de dollars