in

Une infirmière frappée « à coups de poing, de pieds et de tête » par deux adolescents à qui elle demandait de porter le masque

Une infirmière a été frappée mardi dans un bus à Neuilly-sur-Marne, en Seine-Saint-Denis, par deux adolescents auxquels elle avait demandé de mettre un masque, a-t-on appris ce mercredi de source policière.

Selon la source policière, les deux garçons auraient frappé cette femme « à coups de poing, de pieds et de tête avant de la mettre au sol ». Présentant de « nombreuses plaies superficielles et contusions », la victime a refusé d’être prise en charge par les pompiers.

Deux adolescents placés en garde à vue

Les deux adolescents, nés en 2004, ont été interpellés après cette agression, survenue en milieu d’après-midi. Ils étaient toujours en garde à vue mercredi, a indiqué le parquet de Bobigny.

Vendredi, trois hommes ont été mis en examen, dont deux pour violences aggravées, après l’agression à coups de bâton dans une laverie de Soisy-sous-Montmorency, dans le Val-d’Oise, d’un homme qui avait demandé à un autre client de respecter le port du masque. L’agression avait été filmée par des caméras de vidéosurveillance. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait réagi à cette agression en dénonçant des images « insupportables ».