Des incidents ont marqué une manifestation d’environ trois cents Gilets jaunes belges à Bruxelles, le premier rassemblement organisé dans la capitale belge. Véhicules incendiés et canons à eau déployés : la situation dégénère.

D’après le média belge LaLibre, le gouvernement belge a évoqué ce 30 novembre des «scènes de guerre».

Vers 13h, après environ trois heures de défilé, la police a dû faire usage de canons à eau pour disperser certains individus qui qui lançaient des projectiles dans le cadre du premier rassemblement de Gilets jaunes organisé à Bruxelles.

Au total une soixantaine de personnes ont été interpellées parce qu’elles transportaient des objets interdits, notamment des cutters, des fumigènes ou des bombes lacrymogènes, selon un porte-parole de la police locale cité par l’AFP.

Une voiture de police a été renversée et incendiée.

Un autre véhicule distinct a été filmé en flammes.

Des colonnes de fumées s’élèvent dans le ciel.
Via : RT