in

Une sœur catholique refusée par une maison de retraite pour port du voile …

Une religieuse s’est vue refuser une place dans une maison de retraite de Vesoul. En cause, son habit, jugé contraire à la laïcité.

Désirant finir ses jours dans son département natal de Haute-Saône, une religieuse catholique s’est vu refuser une place dans une maison de retraite de Vesoul.

En cause, son habit et son voile, jugés contraires à la laïcité par l’établissement, rapporte France bleu.

Dans un courrier envoyé à la religieuse, la maison de retraite a précisé que «dans le respect de la laïcité tout signe ostentatoire d’appartenance à une communauté religieuse ne peut être accepté en vue d’assurer la sérénité de toutes et de tous».

L’établissement a toutefois déclaré qu’il accepterait de l’accueillir si celle-ci consentait à changer de vêtements, ce qu’elle refuse.

La retraitée a finalement pu être hébergée dans un appartement fourni par la paroisse locale. Agée de plus de 70 ans, elle est contrainte de réaliser elle-même toutes ses tâches quotidiennes.

Le curé de Vesoul s’est indigné dans un texte intitulé «Qui sommes-nous ?», publié sur le site du Doyenné des plateaux de Vesoul, où il dénonce une «christianophobie» ambiante. L’ecclésiastique compare le sort de la religieuse à celui de cette femme musulmane voilée, accompagnatrice à une sortie scolaire, à qui Julien Odoul, conseiller régional du Rassemblement national de Bourgogne-Franche-Comté, avait demandé, sans succès, de quitter un conseil municipal.

Via : RT