in

Une végane a traîné ses voisins devant les tribunaux pour des odeurs de barbecue

Une femme végane a traîné ses voisins en justice parce qu’ils continuaient à faire des grillades de viande de poisson et que l’odeur se propageait dans son jardin.

Cet incident étrange s’est produit en Australie, où Cilla Carden est devenue si furieuse contre ses voisins qu’elle a engagé une action en justice.

Carden pense que ses voisins font exprès avec leur barbecue en le laissant se répandre dans son jardin, elle n’a pas pu profiter de son propre jardin à cause des odeurs.

Elle a confié à Nine News: « Ils l’ont mis là-bas pour que je sente le poisson, tout ce que je peux sentir, c’est le poisson … je ne plus sortir. »

La bataille juridique entre Carden – qui travaille comme massothérapeute – et son voisin, Toan ainsi que son épouse et leurs enfants, a débuté fin 2018.


Depuis lors, ses demandes ont été rejetées par un tribunal pour manque de preuves, puis rejetées une seconde fois en juillet par la Cour suprême de l’Australie occidentale.

Pour être juste, il est difficile de prouver que quelqu’un fait du barbecue malicieusement.

L’avocat John Hammond a déclaré que se rendre à la Cour suprême était toujours une option pour Carden, bien qu’une « option extrême ».

Carden a ensuite accusé ses voisins d’être «absolument conscients et font exprès » en laissant les odeurs de pénétrer dans son jardin.

Soit dit en passant, ce ne sont pas que des grillades au barbecue. Elle s’est également plainte de l’odeur de la cigarette et du son des enfants qui jouent au basket…

Source : ladbible / Traduction : les moutons rebelles

Un adolescent britannique perd la vue et l’ouïe après s’être nourri uniquement de chips

Un patron d’agence de modèle français accusé de « fournir » des jeunes filles de 12 ans pour Epstein disparaît « comme un fantôme »