in

Une vidéo montre un policier frapper un jeune homme à Besançon, l’IGPN saisie

Un policier suspendu, et l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN) saisie sans délai, après la circulation d’une vidéo sur les réseaux sociaux, montrant un fonctionnaire de police frappant un jeune homme.

La décision du préfet du Doubs a été prise après que la vidéo de « a été portée à sa connaissance » dans l’après-midi, d’après un communiqué publié le 31 juillet 2020. La préfecture indique que « Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir sans délai l’IGPN ».

La préfecture demande donc la suspension du policier : « Dans l’intérêt du service, le préfet a demandé un retrait immédiat de la voie publique du fonctionnaire de police au directeur départemental de la sécurité publique du Doubs, en l’attente des conclusions de [l’enquête de l’IGPN] ». « Une procédure a été ouverte. Le policier et le jeune homme âgé de 16 ans seront auditionnés », a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0