Capitole

Le Capitole à Washington a été envahi par des manifestants pro-Trump, ce mercredi alors que devait être validée la victoire de Joe Biden à la présidentielle. Une femme touchée par balles à l’intérieur du Capitol est décédée des suites de ses blessures.

« déroulement des faits »

Les partisans de Trump ont envahi le Capitol :

Le maire de Washington DC, Bowser, a ordonné un couvre-feu dans toute la ville à partir de 18 heures.

Des manifestants ont atteint l’estrade de la Chambre des représentants. L’un des manifestants scande que « Trump a gagné l’élection ! ».

Trump exhorte les partisans du Capitole à «rester pacifiques»

La femme touchée par balles à l’intérieur du Capitol est décédée des suites de ses blessures.

Toute la Garde nationale de Washington DC est activée.

Un engin explosif a été découvert au siège du comité national républicain de Washington DC. Le comité a été évacué. L’engin a explosé en toute sécurité.

 

Joe Biden prend actuellement la parole : 

«Je devais parler d’économie, mais tout le monde a vu ce qui est en train de se passer», a déclaré Joe Biden lors d’un discours mercredi. «À cette heure, notre démocratie fait l’objet d’une agression sans précédent», a-t-il déploré, faisant état de véritables scènes de «chaos». «Quel moment sombre», a-t-il regretté, demandant au président Trump de s’exprimer à la télévision dès maintenant pour rétablir l’ordre et mettre fin au «siège»

Faisant état d’une démocratie en danger, Joe Biden se désole de la situation. «Pensez à ce que nos enfants vont penser, à ce que le reste du monde va voir», a-t-il déclaré.

Donald Trump vient de publier une vidéo sur Twitter où il invite les manifestants à rentrer chez eux « en paix », même si « les élections ont été volées ».