in

URGENT : Nicolas Sarkozy est mis en examen pour «association de malfaiteurs»

Argent libyen: Nicolas Sarkozy mis en examen pour «association de malfaiteurs».

L’ancien chef de l’État a été mis en examen ce vendredi pour « association de malfaiteurs » dans l’affaire des soupçons de financements libyens de sa campagne de 2007.

Plus de dix jours après avoir été auditionné par les juges anticorruption, Nicolas Sarkozy a été mis en examen ce vendredi pour « association de malfaiteurs » dans le cadre de l’enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007, a fait savoir le parquet national financier (PNF).

Lors de son précédent interrogatoire, en juin 2019, l’ex-chef de l’État avait dit être « totalement innocent dans cette affaire ». Il avait dénoncé un « complot » puis refusé de répondre aux questions des magistrats instructeurs, le temps de l’examen de recours visant à faire annuler l’enquête.

Mais, il y a moins d’un mois, la cour d’appel de Paris a validé ce dossier dans lequel Sarkozy a déjà été mis en examen en mars 2018 pour « corruption passive », « recel de détournement de fonds publics » et « financement illégal de campagne ». Il est également placé sous contrôle judiciaire.

Détails à suivre