Minneapolis
in

USA – Minneapolis: La ville s’enflamme [PHOTOS]

De violentes émeutes ont éclaté pour la troisième nuit consécutive après la mort ‘afro-Américain George Floyd,lors de son interpellation.

Des milliers de personnes ont assisté à l’incendie dans les quartiers nord de la ville, après que certaines d’entre elles ont forcé les barrières qui protégeaient le bâtiment et brisé ses vitres.

Les policiers avaient déserté l’endroit, selon les forces de l’ordre. « Peu après 22h, dans l’intérêt de la sécurité de notre personnel, la police de Minneapolis a évacué le commissariat 3 », a indiqué cette dernière dans un communiqué.

Les manifestations avaient auparavant été majoritairement pacifiques, avec des foules contenues par des chaînes d’hommes en uniforme. Mais il y a eu des heurts, avec le pillage d’une trentaine de magasins et des incendies, et l’usage de gaz lacrymogène par la police au niveau du commissariat où travaillent les policiers mis en cause.

500 soldats de la Garde nationale déployés à Minneapolis

Ce vendredi 29 mai, 500 soldats de la garde nationale ont finalement été déployés pour rétablir le calme dans la ville américaine. Ils offriront « un soutien aux autorités civiles » pour assurer la sécurité des habitants de cette ville théâtre d’affrontements entre habitants et policiers après la mort de George Floyd.

Le gouverneur de l’État, Tim Walz, avait signé un décret jeudi après-midi pour autoriser l’intervention de la garde nationale. Pendant la nuit, des soldats ont déjà « participé à plusieurs missions » avec les pompiers et pour lutter contre les « troubles civils », précise un communiqué. Ils ont continué à affluer vers Minneapolis jusqu’au petit matin, jusqu’à être 500 « en position ». Deux cents policiers de l’État, ainsi que des hélicoptères, ont également été mobilisés.