Le ministre de la Santé a reçu lundi une première dose du vaccin.

« J’invite l’ensemble des soignants à se faire vacciner […] », a déclaré un peu plus tard le ministre devant la presse.

Interrogé à propos de l’efficacité du vaccin AstraZeneca sur le variant sud-africain, alors que les autorités sanitaires d’Afrique du Sud ont suspendu dimanche la campagne de vaccination utilisant ce produit, le ministre a répondu que ce variant était très peu présent sur le territoire français.

« Je continue de recommander la vaccination par le vaccin AstraZeneca, qui protège contre 99 % des virus qui circulent sur notre territoire », a assuré M. Véran.