Vers l’apprentissage de l’arabe dans les écoles russes ?

Le ministère de l’Éducation en Russie n’exclut pas l’apparition de la langue arabe pour le bac russe et les services éducatifs étudient l’idée d’enseigner l’arabe dans les écoles d’enseignement général.

«Nous sommes ouverts à l’est – et pas seulement à la Chine».

Dans la gestion spirituelle des musulmans de la Fédération de Russie, nous sommes convaincus que l’initiative rencontrera un soutien non seulement dans les régions musulmanes de Russie, mais aussi pourquoi pas dans les mégalopoles.

En 2019, les élèves de onzième année (la terminale russe) ont eu la possibilité de passer pour le bac russe, l’examen d’état unifié, diverses langues et notamment le chinois, l’anglais, l’allemand, le français et l’espagnol.

Le chef de rosobrnadzor, le Service fédéral de Surveillance de l’Éducation, a noté que l’inclusion de la langue chinoise dans l’examen a pris cinq ans et qu’une «feuille de route» similaire dans le même temps peut être mise en œuvre pour la langue arabe.

Auparavant, le ministre de l’éducation des EAU s’était rendu en Russie et avait exprimé son intérêt à «ouvrir des écoles russes et à apprendre l’arabe en Russie et à fournir une aide méthodique pour ce faire».

source : Kommersant via Dissonance

S’abonner
Notification pour
Avatar
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Une vague de grand froid s’abat sur les pays nordiques

« Vous ne pouvez pas faire ça Donald »: quand Donald Trump imite Emmanuel Macron en plein meeting