Un chirurgien âgé d’une soixantaine d’années aurait agressé sexuellement 200 mineurs, depuis le début des années 90. Il avait été condamné à 4 mois de prison avec sursis en 2005 pour détention et importation de l’image d’un mineur présentant un caractère pornographique.

Malgré cette condamnation, il a pu continuer d’exercer. L’enquête est en cours. Comment expliquer cette situation ?

https://www.youtube.com/watch?v=TwqkbvvhQQM

Source : RMC