[VIDEO] « Des conneries » : Pascal Soetens s’emporte contre le passe vaccinal

Pascal Soetens, alias Pascal le Grand frère, est aussi coach sportif et propriétaire d’une salle de sport. Un secteur qui a été particulièrement impacté par les mesures sanitaires. Dans un entretien accordé à Jordan Deluxe et relayé mercredi 19 janvier par jeanmarcmorandini.com, il s’est livré à une violente critique du passe vaccinale et des propos d’Emmanuel Macron sur le fait « d’emmerder les Français ». Pour lui, les citoyens ne sont plus libres et sont divisés par ces mesures.

« Ils ne nous rendront jamais notre liberté »

Pascal Soetens a évoqué l’absurdité de certaines règles sanitaires, notamment la limitation aux places assises dans les bars et restaurants, se mettant debout en disant « là il y a Covid », puis assis « là il n’y a pas Covid ». « C’est quoi ces conneries ? », s’est-il emporté. « Le passe vaccinal ne protège pas contre la maladie », a affirmé le coach sportif reconnaissant une efficacité du vaccin contre les « cas graves ». Reprenant la rhétorique des opposants à ce type de mesure, il a évoqué un « passe de la honte ».

Expliquant « passer ses soirées sur Tik Tok » à regarder des vidéos sur le sujet ou vantant les mérites de Pascal Praud, Pascal Soetens a dénoncé les violences policières lors des manifestations régulières du samedi contre le passe vaccinal. « Des gens qui manifestent se font tabasser par les flics sans raison », a-t-il assuré. Faisant référence à l’avocat controversé Fabrice Di Vizio, figure de la mouvance anti-passe, il a jugé que les pouvoirs publics « ne nous rendront jamais notre liberté ».

Un ambassadeur russe déclare que Poutine n’a «rien à foutre» des sanctions occidentales

« Quelque chose ne tourne pas rond » – 38 législateurs exigent que Biden subisse un test cognitif le plus rapidement possible