in

[VIDEO] Didier Raoult: « Celui qui a aidé à décider l’arrêt de l’hydroxychloroquine a fait une faute »

Ce mardi, le professeur Didier Raoult est reçu à l’Assemblée nationale. Les députés l’interrogent dans le cadre de la commission d’enquête parlementaire sur la crise sanitaire du Covid-19.

Didier Raoult recommande aux députés d’enquêter sur Gilead

Le professeur de l’IHU étrille la société Gilead devant les députés, laboratoire pharmaceutique américain qui développe le remdesivir comme premier traitement autorisé en Europe sur le Covid-19.

Pour Didier Raoult, l’essentiel de la stratégie de Gilead est basée sur l’influence. Il raconte même une anecdote personnelle sur des menaces reçues, pour lesquelles il a porté plainte :

« Quand j’ai parlé pour la première fois de la choloroquine, j’ai été menacé à plusieurs reprises, j’ai porté plainte, et j’ai découvert que c’était celui qui a reçu le plus d’argent de Gilead depuis 6 ans. »

« On a même étudié ça, on a regardé ceux qui dans la presse étaient pour ou contre la chloroquine, et ceux qui avaient reçu de l’argent de Gilead. Et ça a matché », se félicite l’infectiologue.

« Je vous suggère d’être attentifs, c’est pas compliqué de trouver les conflits d’intérêts », lance-t-il aux députés.

Didier Raoult: « Celui qui a aidé à décider l’arrêt de l’hydroxychloroquine a fait une faute »

Didier Raoult : « Pourquoi je ne suis pas resté au conseil scientifique? Parce que ce n’était pas un conseil scientifique »