Accueil Santé François Bayrou favorable à la vaccination collective obligatoire

[VIDEO] François Bayrou favorable à la vaccination collective obligatoire

Invité du Grand Jury RTL – Le Figaro – LCI, l’homme politique a estimé que «la vaccination était la seule digue» contre une prochaine vague de Covid-19.

«Depuis le premier jour de l’épidémie, et ça m’a valu bien des polémiques, j’ai pensé que la seule issue était la vaccination. […] J’ai toujours pensé que ça finirait par la décision collective de rendre la vaccination obligatoire», a déclaré le maire de Pau.

« La vaccination, c’est la seule digue contre ce qui nous pend au nez, ce qui menace d’arriver, qu’il y ait une quatrième vague, pourquoi pas une cinquième vague », a insisté le maire de Pau.

« J’ai toujours pensé que ça finirait par la décision collective de rendre la vaccination obligatoire, comme les onze vaccinations qu’on donne au bébé à la naissance », a-t-il argumenté.

« Je ne connais pas de décisions importantes qui n’aient pas provoqué de mouvement d’hostilité mais la grandeur, la responsabilité d’un dirigeant, c’est de dire : « Ecoutez, en conscience, j’ai consulté, travaillé, réfléchi sur ce sujet, en conscience, je vous dis que c’est ce qu’il faut faire », a plaidé le patron du Modem.

« Commençons par la persuasion et par l’incitation, avant de penser à la répression, a-t-il cependant ajouté. Je connais des gens de très bonne foi qui ont peur de se faire vacciner, je pense que cette peur est irraisonnée ».

3 Commentaires

  1. Il n’est pas inconscient, il appartient a cette caste des mondialistes pour qui nous ne sommes qu’un troupeau de gnous (Et certains se comportent aussi de la sorte) qu’ils faut gerer au mieux

  2. Les 11 vaccins pour bébé ne sont pas obligatoires. C’est totalement fallacieux car c’est ce qu’ils veulent faire croire car la vaccination doit être volontaire et non contrainte au risque de se retrouver coupable sous le Code de Nuremberg.
    Encore un gugusse à ajouter sur la liste …

    POURQUOI LA VACCINATION NE SERA PAS OBLIGATOIRE 
    Si la vaccination OGM pour la Covid était rendu obligatoire, cela reviendrait à correspondre à la définition du code de Nuremberg et à une expérimentation humaine sans consentement.
    LE CODE DE NUREMBERG : « La vaccination obligatoire, qui revient à une expérimentation humaine sans consentement, est contraire au Code de Nuremberg », expliquait Mary Holland, docteur en droit et professeur d’Université à la tribune des Nations Unies, le 4 mai 2016.Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel.
    Mais cette mesure non coercitive n’est que de façade, car il est stipulé ensuite :
    « Cela veut dire que la personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir ; qu’elle doit être placée en situation d’exercer un libre pouvoir de choix, SANS INTERVENTION DE QUELQUE ÉLÉMENT DE FORCE, DE FRAUDE, DE CONTRAINTE, DE SUPERCHERIE, DE DUPERIE OU D’AUTRES FORMES SOURNOISES DE CONTRAINTE OU DE COERCITION ; et qu’elle doit avoir une connaissance et une compréhension suffisantes de ce que cela implique, de façon à lui permettre de prendre une décision éclairée. Ce dernier point demande que, avant d’accepter une décision positive par le sujet d’expérience, il lui soit fait connaître : la nature, la durée, et le but de l’expérience ; les méthodes et moyens par lesquels elle sera conduite ; tous les désagréments et risques qui peuvent être raisonnablement envisagés ; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui pourraient possiblement advenir du fait de sa participation à l’expérience. L’obligation et la responsabilité d’apprécier la qualité du consentement incombent à chaque personne qui prend l’initiative de, dirige ou travaille à l’expérience. Il s’agit d’une obligation et d’une responsabilité personnelles qui ne peuvent pas être déléguées impunément ;
    1. L’expérience doit être telle qu’elle produise des résultats avantageux pour le bien de la société, impossibles à obtenir par d’autres méthodes ou moyens d’étude, et pas aléatoires ou superflus par nature ;
    2. L’expérience doit être construite et fondée de façon telle sur les résultats de l’expérimentation animale et de la connaissance de l’histoire naturelle de la maladie ou autre problème à l’étude, que les résultats attendus justifient la réalisation de l’expérience 
    En conclusion, toutes ces conditions d’expérimentation humaine avec une production de résultats avantageux pour le bien de la société ne sont pas remplies.
    L’histoire retiendra LE CRIME CONTRE L’HUMANITÉ ;

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici