« A trop vouloir réprimer les manifestations pacifiques, on encourage les révolutions violentes » (J F Kennedy)