in

[VIDEO] Le bain de foule de Macron à Rouen était truqué

Emmanuel Macron, président bien-aimé des Français, se promenant au hasard dans les rues de Rouen et se faisant saluer chaleureusement par les passants et remercié pour ses actions bienfaitrices ? C’est l’image qu’il voudrait donner… mais ce n’est pas la réalité. À tel point qu’il est obligé de la créer de toutes pièces.

On ne peut pas avoir le peuple et l’argent du peuple. On ne peut pas massacrer impunément le système social d’un pays, travailler chaque jour à son uberisation, à la mise en esclavage d’un peuple au service de multinationales rapaces, et avoir les grâces de ce peuple. Trahir ou servir, il faut choisir !

Quoique… il existe une troisième option : trahir et faire semblant de servir. Mais cela suppose de faire illusion en permanence, comme ce fut le cas ce mardi 29 octobre à Rouen, lorsqu’un mois après l’accident de Lubrizol, Emmanuel Macron se pointe avec son équipe (tout ce petit monde payé grassement par nous, l’uberisation des emplois c’est pour les autres) et prend un bain de foule… avec des habitants de Rouen entièrement dévoués à sa cause et très obséquieux à son égard ! Eh oui, tel un village Potemkine inversé, Emmanuel Macron crée un décor pour les Français qui regardent encore la télévision : un Rouen idéal, un Rouen qui l’aime et l’acclame. Pas de chance : ce maudit Internet crypto-fasciste et fakeur de news veille au grain… et démasque la supercherie : les Français rencontrés au hasard étaient en fait des militants de LREM triés sur le volet, et jouant pour certains la comédie, comme Maxime Boissière, référent LREM local, suffisamment impliqué dans le parti pour boire une bière avec le premier ministre Edouard Philippe. C’est dire si c’est un Français pris au hasard et si cette rencontre était fortuite.

Et voici le résultat en vidéo :

https://twitter.com/leGneral2/status/1189858879313719302?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1189858879313719302&ref_url=https%3A%2F%2Flemediapourtous.fr%2Fle-bain-de-foule-de-macron-a-rouen-etait-truque-video%2F

D’ailleurs, une Rouennaise mécontente qui ne pouvait pas passer le cordon de sécurité du président (il y avait donc bien un filtre), n’a pas manqué de le dire à Macron. Il va prétendre, entouré de toute son équipe, des caméras de télévision, et comme si rien n’avait été prévu en amont (on y croit) :

Je croise les gens qui sont au café vous voyez

Source : Le Média pour Tous

Voitures, repas, ménage… comment Emmanuel Macron fait déraper les dépenses de l’Élysée

Eric Toussaint

Eric Toussaint: Les conditions sont réunies pour une Nouvelle Crise Financière !