Le journaliste Julian Reichelt du quotidien allemand BILD qui a la plus forte diffusion en Allemagne et en Europe occidentale a présenté ses excuses au peuple allemand à cause du traitement médiatique de BILD pendant la crise sanitaire sur le traitement réservé aux enfants.

« Je voudrais dire à des millions d’enfants de ce pays, dont nous sommes tous responsables en tant que société, ce que notre gouvernement fédéral et notre chancelier n’ont pas encore osé dire : nous vous demandons de nous pardonner. Nous vous demandons pardon pour un an et demi de politiques qui ont fait de vous des victimes.

Victimes de violence, de négligence, d’isolement, de solitude émotionnelle. Pour une politique et une couverture médiatique qui, aujourd’hui encore comme un poison, on vous donne le sentiment d’être un danger mortel pour notre société.« 

Tu ne l’es pas, ne les laisse pas te dire ça. C’est à nous de vous protéger, pas à vous de le faire.

«Quand un Etat vole ses droits à un enfant, il doit prouver que, par là, il le protège contre un danger concret imminent. Cette preuve n’a jamais été apportée. Elle a été remplacée par de la propagande présentant l’enfant comme un vecteur de la pandémie. Ceux qui voulaient détruire cette propagande n’ont jamais été invités à la table des experts.»

Source : Bild