[VIDEO] Les prix de l’électricité flambent « pour sauver des opérateurs privés qui se gavent »

« Le consommateur va payer pour les prédateurs. EDF est obligée de verser 25% de sa production nucléaire à des opérateurs privés qui se gavent. Aujourd’hui, ils sont en difficulté, et pour les sauver, on augmente le tarif réglementé d’EDF de façon à laisser de la marge à ces opérateurs privés », fulmine Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés.

« Les tarifs augmentent aussi parce qu’EDF finance à hauteur de 5 milliards d’euros les énergies renouvelables, ce qui représente 15% de la facture », note Étienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Échos.

« Une taxe carbone pour les énergies renouvelables »

« Pour que la concurrence fonctionne, il faut qu’il y ait un marché européen qui fonctionne. L’Europe de l’énergie s’est faite de manière désordonnée sur le plan du transport d’électricité et sur le plan de la production », rajoute-t-il.

« Dix millions de ménages sont en situation de précarité énergétique. La hausse de l’énergie plonge les ménages dans une précarité plus grande« , assure Christophe Ramaux.

« Les tarifs restent les moins chers de la zone euro. Mais il faut financer les énergies renouvelables par les énergies fossiles, comme le pétrole. Une nouvelle taxe carbone pourrait servir à cela à mon sens », conclut Étienne Lefebvre.

Comments

0 comments