Interrogé sur CNEWS ce mercredi 16 juin, l’épidémiologiste Martin Blachier est formel : «la quatrième vague, elle va arriver». «Vu comment on s’oriente là, on aura une recirculation du virus à l’automne», a-t-il ajouté.

Cette quatrième vague est donc inéluctable, selon lui, car le pays n’a pas atteint l’immunité collective.

«Et on est pas près de l’atteindre, même avec les 40 millions (de Français vaccinés, ndlr) qui est l’objectif annoncé par Jean Castex», précise Martin Blachier. En cause, explique-t-il : les personnes à risques de développer des formes graves qui ne sont pas encore vaccinées.

2 Commentaires

Comments are closed.