Est-ce deux poids deux mesures, se demandent de nombreux internautes ce matin sur les réseaux sociaux ? Alors que la loi prévoyait l’évacuation des spectateurs avant 23h et le couvre-feu réglementaire, les supporters ont finalement été autorisés à assister à l’intégralité de la demi-finale entre Nadal et Djokovic.

« Merci Macron » a alors chanté le public présent dans le stade comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessus. Mais quasiment au même moment aux Invalides, la foule de jeunes faisant la fête était évacuée par les CRS avec des gaz lacrymogènes.

« Intervention en cours des forces de l’ordre pour mettre fin à une soirée festive regroupant plusieurs centaines de participants au mépris des règles sanitaires », a écrit la préfecture de Police de Paris sur Twitter, à 23h20, vingt minutes après l’entrée en vigueur du couvre-feu.

Dans un premier temps accueillie avec les huées du public, l’annonce du speaker a finalement réjoui tout le monde : suite à une décision des autorités, tous les spectateurs ont finalement été autorisés à rester jusqu’au terme de la rencontre. Une annonce très appréciée dans le public, qui s’est spontanément mis à chanter « Merci Macron »