http://www.lexpress.fr/actualite/societe/video-un-restaurateur-demande-a-des-femmes-voilees-de-quitter-son-etablissement_1824968.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&link_time=1472388902#xtor=CS3-5076
in , ,

VIDEO. Un restaurateur refuse de servir des femmes voilées

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre une conversation entre deux clientes et celui qui apparaît comme le chef d’un restaurant de Seine-Saint-Denis. Il leur demande de quitter les lieux après avoir affirmé que « tous les musulmans sont terroristes ». Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny.

La vidéo circule largement sur les réseaux sociaux. Deux femmes voilées ont filmé leur altercation -qui se serait déroulée samedi- avec celui qui est présenté comme le chef d’un restaurant de Seine-Saint-Denis. « Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes », lance l’homme à l’une des clients. Avant d’ajouter: « Les gens comme vous j’en veux pas chez moi, point barre ».

Relayée par un site communautaire, Islam&Info, la vidéo commence au milieu de la conversation. « On ne veut pas être servies par des racistes », s’exclame une des deux femmes que l’on entend dans l’enregistrement. L’autre tente de la calmer. Mais l’homme en face réplique: « Les racistes ils tuent pas les gens. Les racistes comme moi! » Une des deux clientes dont on aperçoit le voile s’exclame: « Parce qu’on a mis des bombes monsieur? »

Le restaurateur rétorque: « Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. Cette phrase-là veut tout dire. Analysez-là et puis voilà ». Il leur explique ensuite être « dans un pays laïque » et avoir « droit d’avoir une opinion ». « Je suis maître chez moi », leur affirme-t-il, avant de leur demander de quitter les lieux. La vidéo s’achève sur une conversation téléphonique où l’une des deux clientes voilées explique que la police va intervenir.

« Opération tempête » contre le restaurant

Contacté par L’Express, le commissariat de police de Villepinte et Tremblay-en-France confirme « que des policiers sont bien intervenus » ce soir là dans l’établissement. Mais refuse de préciser si une plainte a été ou non déposée. Sur les réseaux sociaux, le Collectif contre l’islamophobie en France affirme avoir été saisi par les deux clientes. Et appelle les internautes à « ruiner la réputation de ce restaurant sur tous les espaces en ligne où il est listé ».

Source