in

[VIDEOS] Dijon : des tirs en l’air à la kalashnikov cet après midi « en attendant les Tchétchènes »

La tension n’est pas retombée dans le quartier des Grésilles. Plusieurs véhicules ont été incendiés. Le trafic des bus a dû être interrompu. Des immeubles de bureaux, des écoles, des commerces ont été fermés. Les habitants auraient été invités à rentrer chez eux. 

Le maire de Dijon François Rebsamen a indiqué avoir demandé un appui aux forces de l’ordre. « Des renforts arriveront ce soir (lundi), une ou deux compagnies, afin de sécuriser et rassurer », a déclaré le maire socialiste sortant, après un appel téléphonique avec le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Dans le quartier des Grésilles toujours, trois véhicules ont été incendiés cet après-midi.Plusieurs dizaines de personnes sont actuellement rassemblées, certaines cagoulées dans le centre de Dijon.

Des individus seraient armés de fusils, de type kalachnikov, et plusieurs détonations auraient été entendues.