Vincent Hervouet : «On s’est identifié tout de suite aux populations civiles d’Ukraine, mais pas du Donbass pendant 8 ans»

Le journaliste d’Europe 1, Vincent Hervouet, déclare que le soutien des peuples occidentaux provient d’une identification aux populations civiles ukrainiennes mais qu’elle n’existait pas dans le Donbass pendant 8 ans, et qu’il s’agit selon lui davantage d’une russophobie qui ressort que d’un soutien à un peuple envahi.

«Il y a une russophobie très vive, on s’est identifié tout de suite aux populations

civiles d’Ukraine, mais pas du Donbass pendant 8 ans».