Vladimir Poutine opéré d’un cancer : qui pourrait le remplacer ?

D’après les informations du New York Post, le Président russe Vladimir Poutine est atteint d’un cancer et doit être bientôt opéré. Une intervention qui pourrait le tenir éloigné de ses fonctions pendant quelques temps. Dans ce contexte, l’idée d’un président par intérim n’est pas à exclure.

Selon le quotidien américain, Vladimir Poutine devrait ainsi transférer le contrôle du gouvernement à Nikolai Patrushev, son ancien chef de la police fédérale.

Le temps pour lui de soigner ses problèmes à l’abdomen ou à la thyroïde notamment, toujours selon le New York Post. Néanmoins, ces informations n’ont pas été vérifiées de manière indépendante.

Et dans la capitale russe, on nie catégoriquement que l’homme fort du Kremlin est malade.

UN ANCIEN AGENT DU KGB

Âgé de 70 ans, Nikolai Patrushvev a été comme Vladimir Poutine un ancien agent du KGB dans les années 1970.

Après avoir rencontré Vladimir Poutine au sein des renseignements russes, Nikolai Patrushvev, a été nommé à la tête de ce service avant d’être membre du conseil de Sécurité en 2008.

Aujourd’hui, l’homme est secrétaire du Conseil de Sécurité russe mais surtout un fidèle allié du président. Il est très influent et prodigue de nombreux conseils à Vladimir Poutine sur les questions militaires et de sécurité en Russie.

Le magazine américain Politico l’a qualifié de «faucon du Kremlin», pour caractériser son nationalisme fougueux, sa vision du monde conspiratrice et sa vaste expérience d’espionnage.

Source

Leave a Reply
  1. Que les voyous de l’OTAN ne se réjouissent pas trop vite, Poutine a prévu un successeur qui risque d’être beaucoup moins conciliant que lui et beaucoup plus dur et réactif … un personnage clef qui, à mon avis, ne fera pas de cadeau … d’autant plus que ce Monsieur semble avoir et l’expérience, la carrure et l’intelligence pour lutter contre la vermine

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Biden parle de la guerre en Ukraine comme étant un « point d’inflexion historique [qui] survient toutes les six ou huit générations »Dl

Achetez votre bébé ! Les femmes remplacées par un utérus artificiel