Selon Élie Chouraoui, l’armée israélienne : «C’est un peuple qui n’aime pas tuer»

Le réalisateur Élie Chouraoui, est revenu sur la mort de trois otages tués par erreur par l’armée israélienne, dans Punchline : «C’est un peuple qui n’aime pas tuer».

lire aussi : « Macron, c’est un petit con ! » François Asselineau dresse un portrait au vitriol du Président

2 Comments

Leave a Reply
  1. Avec un discours aussi lunaire pour ne pas dire invraisemblable , pas de doute qu’il faut neutraliser cette merde de prétendus nationalité pas tous les moyens .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le pape a qualifié de « terrorisme » le meurtre par Tsahal d’une mère et de sa fille dans une église de Gaza

Gaza : une chercheuse prend un coup de pression pour avoir accusé Israël