[VIDEO] Elisabeth Borne interpellée par une député pour qu’elle arrête de vapoter dans l’hémicycle

Elisabeth Borne

Alors qu’Aurélien Rousseau, le ministre de la Santé a annoncé un grand plan anti-tabac, ce jeudi 30 novembre, la Première ministre Elisabeth Borne adepte de la vape, a été interpellée par la députée Caroline Fiat, depuis la tribune pour qu’elle cesse de vapoter dans l’hémicycle.

« Ici, nous écrivons la loi. Nous ne sommes pas au dessus des lois.Vapoter dans cette enceinte alors que je suis en train de parler est un mépris total! Et pour rappel, ce n’est pas bon pour la santé… »

Lire aussi : « Macron, c’est un petit con ! » François Asselineau dresse un portrait au vitriol du Président

S’abonner
Notification pour
Avatar
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
fanantina
fanantina
6 mois il y a

Si elle ne se contentait que de vapoter ! parce que brandir à tout bout de champ le 49.3 ce n’est pas une insulte à la pseudo démocratie ! les vaches ruminent, elle crapote … à chacune son petit plaisir.

KC
KC
6 mois il y a

 » @ Mr fanantina : 👏👍 pour ce qui est du 49.3 , celui-ci devrait normalement être appliqué que dans une situation d’urgence et cela pour le bien commun de la Nation même dans ces petits ajustements et qui son indiscutables de la part de ceux-ci au vue de leurs incompétences manifeste et du non respect des lois . Dire les choses autrement est un abus de pouvoir , une escroquerie dans les termes et en écriture ; donc illégale et caduc sur le plan législatif . Mais les Gens on tellement besoin de paraître qu’ils en oublis les essentiels . Sincère reconnaissance à tous ceux qui se battent pour la liberté de leur Pays . « 

«Très intéressant» : Poutine commente le verdict de l’IA de Google sur les photos des Américains sur la lune

Liseron Boudoul

Liseron Boudoul remet en place une journaliste sur la propagande israélienne