Attentat de Moscou, la CIA a-t-elle puni le peuple russe?

On a l’impression que tout est fait pour vouloir réveiller la Russie, tout est fait pour vouloir que réellement la Russie finisse par réellement faire la guerre en Ukraine et qu’elle règle la question. Alors que jusqu’à présent elle y va tranquillement. Et on voit les cibles sur Belgorod, l’intensification incroyable du nombre de missiles qui sont tirés, des dizaines par jour, qui sont tirés sur des cibles civiles, sur des habitations, sur des jardins d’enfants, sur des espaces de jeu pour enfants, sur des immeubles civils, on voit de la même manière, cet acte de terreur absolument ignoble. […]

On a donc l’impression que tout est fait pour que finalement la Russie change, et le discours commence à changer, parce que même Peskov, qui est le roi des « conditions favorables » de la négociation, de tous les retraits hyper-méga-stratégiques, qui a créé aussi au début du conflit la catégorie des « grands patriotes » pour ceux qui étaient partis, bon bref, on ne peut quand même…la voix de ce clan libéral, qui aime la Russie quand même mais qui aime beaucoup l’Occident aussi, notamment qui a des enfants en Occident, etc., et même lui a été lancé quand même pour devoir dire que s’il y avait une opération spéciale au départ, maintenant la Russie est en guerre. Parce que l’Occident est renté dans la guerre contre la Russie. Donc la Russie aussi est entrée en guerre maintenant. Et l’on voit ce changement de rhétorique qui entraîne petit à petit aussi un changement de stratégie.

Donc la question qui se pose est : en quoi cela sert-il l’Occident ? La première grosse erreur qui a été commise, ç’a été le Maïdan de 2014, en Ukraine, parce que tout vient de là. S’ils avaient laissé tranquillement pourrir la situation politique en Ukraine, à terme, tranquillement, l’Ukraine aurait glissé vers l’Union européenne et vers l’Occident, tranquillement. Qu’est-ce que ça montre ? Ça montre que l’Occident, les États-Unis, l’Europe – enfin, leurs satellites – n’ont pas besoin de récupérer l’Ukraine, sinon ils auraient continué ce jeu politique qui était extrêmement efficace. Ils ont besoin de faire tomber la Russie ; l’Ukraine, ils s’en moquent, donc ils l’utilisent, donc ils provoquent, ils ont besoin de réveiller la Russie, à la fois d’essayer de réveiller des tensions ethniques intérieures, et à la fois d’essayer de vouloir réellement lancer ce conflit armé, en estimant que la Russie a une telle révérence pour les pays occidentaux que jamais elle va y aller. Parce que s’ils imaginent réellement qu’elle va y aller, à mon avis ils réalisent pas l’état de leurs faiblesses.

S’abonner
Notification pour
Avatar
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Le patron du FSB russe accuse l’Ukraine et des services occidentaux d’avoir facilité l’attentat de Moscou

Alexander Makogonov, porte-parole de la Russie, donne des leçons de communication à Stéphane Séjourné