La direction de France TV décide de suspendre la diffusion des Compléments d’Enquête sur Gabriel Attal , Rachida Dati et Alexis Kohler

Compléments d'Enquête

Colère des journalistes de France télévision. La direction a en effet fait bloquer, entre autre, le « Complément d’Enquête » prévu sur Gabriel Attal, celui prévu sur Rachida Dati ainsi que la rediffusion de celui sur Alexis Kohler, le secrétaire général de l’Elysée, qui était prévue à la mi-février.  L’information est révélée par Le Monde.

Le directeur de l’information, Alexandre Kara, a en effet demandé, aux journalistes travaillant sur les magazines Complément d’enquête, Envoyé spécial et 13h15 de « faire une pause », jusqu’aux élections européennes, dans leurs investigations visant les responsables politiques, selon Le Monde.

Cette demande intervient au lendemain de la diffusion du Complément d’enquête sur Jordan Bardella, qui a énormément fait réagir.

Questionné à ce sujet par la Société des journalistes (SDJ) de France Télévisions, lors d’une réunion,  Alexandre Kara a confirmé et assumé. Cette pause se justifie, selon lui, par souci de respect du pluralisme et pour laisser la priorité de la couverture politique aux émissions de débat, a-t-il expliqué.

Une demande « inacceptable » pour le Syndicat national des journalistes, qui juge « incompréhensible » le lien « que fait la direction entre le travail journalistique d’investigation et la crainte pour le débat démocratique ».

Via : jeanmarcmorandini

Lire aussi : Macron en panique totale face à la grogne qui monte chez les agriculteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Selon Dominique de Villepin, Israël est «dans une impasse»

La télé israélienne qui débunke (et excuse) les fakes news utilisées pendant plusieurs semaines