Macron : « Je soutiens sans équivoque l’État d’Israël et son droit à l’autodéfense »

Réponse cinglante de Benyamin Nétanyahou à Emmanuel Macron. Après l’appel d’Emmanuel Macron « à arrêter » les bombardements à Gaza, le Premier ministre israélien a assuré samedi soir lors d’une allocution télévisée que le Hamas « a perdu la main sur la bande de Gaza » et prévient que le mouvement islamiste « est promis à la mort ». Martelant également qu' »il n’y aura pas de cessez-le-feu sans retour des otages », il a promis de « tout faire pour les ramener ».

Sous pression, le président français Emmanuel Macron a appelé dimanche son homologue israélien Isaac Herzog pour clarifier ses propos tenus lors d’une interview sur le réseau BBC vendredi dernier, qui ont causé un tollé en Israël et dans le monde.

Macron a également souligné qu’il soutient sans équivoque le droit et le devoir d’Israël à l’autodéfense, et que son soutien total à la guerre d’Israël contre le Hamas ne souffre d’aucune ambigüité. Selon lui, les propos qui lui ont été attribués dans l’interview concernaient la question humanitaire qui est importante pour lui et pour de nombreux pays. Il a ajouté qu’il est important de trouver des solutions humanitaires pour les citoyens de Gaza. Il a par ailleurs réitéré auprès de Herzog son engagement pour la libération rapide des otages et a déclaré qu’il s’engage constamment à cela.

Le dirigeant israélien lui a répondu que ses propos tels que rapportés durant le week-end avaient causé beaucoup de douleur et de colère en Israël et qu’il est bon qu’Emmanuel Macron ait clarifié ses propos déjà hier soir et aujourd’hui dans diverses publications et maintenant dans une conversation directe.

S’abonner
Notification pour
Avatar
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Elon Musk : « Si vous tuez l’enfant de quelqu’un à Gaza, vous créez au moins quelques membres du Hamas »

Clare Daly

« Ceci n’est pas seulement le génocide d’Israël. C’est aussi celui de l’Europe. » – Députée irlandaise